Faire progresser la sûreté nucléaire et la radioprotection

FR | EN
Compte

Avis d'incident des installations nucléaires

Retrouvez dans cette rubrique les avis d’incident relatifs aux installations nucléaires de base (INB) et au transport de substances radioactives classés sur l’échelle INES et ayant fait l’objet d’une information sur le site Internet de l’ASN.

En savoir plus :

L'échelle INES pour le classement des incidents et accidents nucléaires

Publié le 05/12/2017

Centrale nucléaire de Chinon B - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Détection tardive de l’indisponibilité de mesures utilisées en conditions accidentelles

Le 27 novembre 2017, l’exploitant de la centrale nucléaire de Chinon a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté (ESS) relatif à l’indisponibilité d’une voie de mesure de la marge à la saturation et du niveau d’eau dans la cuve du réacteur 3.

Publié le 28/11/2017

Centrale nucléaire du Blayais - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Détection tardive d’un écart affectant le fonctionnement d’un ébulliomètre

Le 20 novembre 2017, l’exploitant de la centrale nucléaire du Blayais a déclaré à l’ASN un événement significatif pour la sûreté relatif à la détection tardive d’un écart affectant le fonctionnement de l’ébulliomètre d’une voie de sûreté du réacteur 4.

Publié le 28/11/2017

Centrale nucléaire de Chooz B - Réacteurs de 1450 MWe - EDF

Non-respect des spécifications techniques d’exploitation du réacteur

Le 14 novembre 2017, l’exploitant de la centrale nucléaire de Chooz a déclaré à l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) un évènement significatif pour la sûreté relatif au non-respect des spécifications techniques d’exploitation du réacteur 2.

Publié le 14/11/2017

Centrale nucléaire de Paluel - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Détection tardive de l’indisponibilité d’une pompe

Le 10 novembre 2017, EDF a déclaré à l’ASN un événement significatif relatif à la détection tardive de l’indisponibilité d’une pompe du système de contrôle volumétrique et chimique du circuit primaire du réacteur, qui constitue un écart aux règles générales d’exploitation.

Publié le 13/11/2017

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Détection tardive de mauvais réglages d’appareils de mesure

Le 2 novembre 2017, l’exploitant de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly a déclaré à l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) un évènement significatif pour la sûreté (ESS) relatif à la détection tardive de mauvais réglages de seuils d’alarmes sur des appareils de la mesure de la radioactivité.

Publié le 03/11/2017

Centrale nucléaire de Gravelines - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect des spécifications techniques d’exploitation du réacteur

Non-respect des spécifications techniquLe 27 octobre 2017, l’exploitant de la centrale nucléaire de Gravelines a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif pour la sûreté, relatif au non-respect des spécifications techniques d’exploitation du réacteur n° 1 concernant le repli du réacteur à la suite d’une température trop élevée dans un local situé à proximité de la cuve du réacteur.es d’exploitation du réacteur

Publié le 03/11/2017

Centrale nucléaire de Cruas-Meysse - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect des spécifications techniques d’exploitation (STE)

Le 20 octobre 2017, l’exploitant de la centrale nucléaire de Cruas-Meysse a déclaré à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif à une indisponibilité du système d’injection de sécurité.

Publié le 02/11/2017

Centrale nucléaire du Bugey - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect des RGE à la suite de l’indisponibilité de l’alimentation de secours des trois GV

Le 24 octobre 2017, la centrale nucléaire du Bugey a déclaré un événement significatif pour la sûreté relatif à l’isolement inopportun de l’alimentation de secours des générateurs de vapeur du réacteur 4.

Publié le 31/10/2017

Centrale nucléaire de Gravelines - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect des spécifications techniques d’exploitation du réacteur

Le 27 octobre 2017, l’exploitant de la centrale nucléaire de Gravelines a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif pour la sûreté, relatif au non-respect des spécifications techniques d’exploitation du réacteur n° 5 concernant la disponibilité d’un circuit de refroidissement.

Publié le 30/10/2017

Centrale nucléaire du Bugey - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Fessenheim - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Incident de niveau 2 relatif aux groupes électrogènes de secours à moteur diesel

L’ASN classe au niveau 2 de l’échelle INES un événement significatif pour la sûreté relatif à un défaut de résistance au séisme des systèmes auxiliaires des groupes électrogènes de secours à moteur diesel (diesels de secours) des réacteurs 2 et 5 de la centrale nucléaire du Bugey et des réacteurs 1 et 2 de la centrale nucléaire de Fessenheim. Un événement similaire a fait l’objet d’une première note d’information le 20 juin 2017 pour vingt réacteurs de 1300 MWe.

Publié le 30/10/2017

Centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Non-respect des RGE à la suite de l’indisponibilité des alimentations électriques externes

Le 16 octobre 2017, l’exploitant de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine a déclaré à l’ASN un événement significatif relatif au non-respect des règles générales d’exploitation du réacteur 1 à la suite de l’indisponibilité des deux sources externes d’alimentation électrique de ce réacteur.

Publié le 23/10/2017

Usine de traitement des combustibles irradiés (UP2 400) - Transformation de substances radioactives - AREVA

Non-respect de dispositions de prévention du risque d’explosion (Atelier HADE)

Le 16 octobre 2017, AREVA NC a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif à un constat d’écart sur le volume libre d’un équipement participant à la démonstration de la maîtrise des risques d’explosion d’hydrogène dans le cadre des opérations de reprise des déchets contenus dans le dissolveur 222.51 de l’atelier HADE.

Publié le 18/10/2017

Centrale nucléaire de Gravelines - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Indisponibilité partielle du circuit de refroidissement du réacteur à l’arrêt

Le 5 octobre 2017, l’exploitant de la centrale nucléaire de Gravelines a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un évènement significatif pour la sûreté relatif à l’indisponibilité partielle du circuit de refroidissement du réacteur à l’arrêt (RRA).

Publié le 16/10/2017

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Paluel - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Cruas-Meysse - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Saint-Alban - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Cattenom - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Chinon B - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Golfech - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Centrale nucléaire du Tricastin - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Incident de niveau 2 pour 20 réacteurs d'EDF

L’ASN classe au niveau 2 de l’échelle INES un événement significatif pour la sûreté relatif à un risque de perte de la source froide pour les réacteurs des centrales nucléaires de Belleville-sur-Loire, Cattenom, Chinon, Cruas, Dampierre-en-Burly, Golfech, Nogent-sur-Seine, Paluel, Saint-Alban et Saint-Laurent-des-Eaux. 29 réacteurs de 900 MWe et de 1 300 MWe sont concernés par cet événement.

Publié le 12/10/2017

Centrale nucléaire de Gravelines - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect des spécifications techniques d’exploitation

Le 9 octobre 2017, l’exploitant de la centrale nucléaire de Gravelines a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un évènement significatif pour la sûreté relatif au non-respect d’une prescription particulière des spécifications techniques d’exploitation.